Navigation – Plan du site
Lu et à lire

Femmes et développement rural, par I. Droy, Éditions Karthala, 1990.

Catherine Tabaraud

Texte intégral

1Isabelle Droy est chargée de recherches en géographie à l'ORSTOM. Cette étude sur les femmes et le développement rural a été réalisée dans le cadre de l'Institut de Recherches Économiques sur la Production et le Développement de Grenoble. Elle est actuellement en poste à l'ORSTOM à Madagascar.

2En partant de l'idée que "l'oubli" des femmes dans certains programmes de développement rural peut être une des raisons des échecs, "auteur analyse les trans­formations vécues par la paysannerie. Cette analyse est centrée sur le groupe des femmes produc­trices agricoles et s'appuie sur cinq monographies de projets étudiés en Afrique, trois au Sénégal et deux autres au Bénin et au zaïre.

3Les deux premiers chapitres de "Femmes et développement rural" sont consacrés au rôle socio‑économique des femmes dans les sociétés rurales. L'auteur rappelle ici les recherches en cours sur le thème ''femmes et développement". Le sujet du travail est replacé dans le débat anthro­pologique actuel. L'accent est mis sur l'importance des mutations du système économique et social de la société rurale et sur les réper­cussions qu'elles entraînent sur l'évolution de la situation des femmes.

4Les quatre chapitres sui­vants brossent un tableau des causes et conséquences de l'oubli des femmes par les statistiques et de leur mise à l'écart dans les pro­jets de développement. L'auteur insiste sur l'importance des chan­gements touchant le contrôle des moyens de production et la réparti­tion du temps de travail agricole et domestique. Elle montre que le développement rural ne peut se faire que s'il s'accompagne d'un allègement des charges domes­tiques.

5Les derniers chapitres mettent en relief les mythes et les stéréotypes qui persistent sur les femmes et sur l'agriculture afri­caines et donc sur la conception des programmes de développe­ment.

6Chacun des deux sexes ayant des fonctions différentes dans la production et la reproduc­tion, il est indispensable dans les projets de développement de tenir compte des contraintes spéci­fiques liées à ces différences. La restauration des paysanneries afri­caines passera par une organisa­tion qui reconnaîtra les femmes comme partenaires économiques essentielles. Les opérateurs du développement, en apportant leur soutien aux organisations de femmes, pourront leur permettre de valoriser leurs capacités à construire le développement.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Catherine Tabaraud, « Femmes et développement rural, par I. Droy, Éditions Karthala, 1990. », Bulletin de l'APAD [En ligne], 1 | 1991, mis en ligne le 23 juin 2006, consulté le 26 avril 2017. URL : http://apad.revues.org/322

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de l'APAD

Haut de page
  • Logo LIT Verlag
  • Revues.org