Navigation – Plan du site
Comptes-rendu

Revue Entwicklungsethnologie : Zeitschrift der Arbeits Gemeinschaft Entwicklungsenthnologie e.V. (AGEE)

Katrin Langewiesche

Texte intégral

1La revue Entwicklungsethnologie est centrée autour des thèmes de l'anthropologie du développement Elle paraît depuis 1992 deux fois par an.

2L'initiative pour la publication d'une telle revue est née dans un groupe de travail de l'association d'ethnologie allemande (Deutsche Gesellschaft für Volkerkunde) qui s'est intéressé à l'anthropologie du développement Constatant le manque de communication entre les chercheurs et les praticiens dans le milieu du développement, les membres de ce groupe de travail (Arbeitsgemeinschaft Entwicklungsethnologie) ont crée la revue Entwicklungsenthnologie dont le but est d'être un lieu de discussion pour ces deux groupes. Les membres du groupe de travail et fondateurs de la revue sont essentiellement des anthropologues et des chercheurs d'autres sciences sociales, mais les contributions sont, suivant l'objectif de la revue, bien reparties entre praticiens, chercheurs et anthropologues‑experts.

3La tendance commune aux différents articles est de définir la compétence anthropologique dans le domaine du développement D'une manière générale on peut différencier trois genres d'articles :

41.Contributions méthodologiques

5Les auteurs présentent des méthodes d'enquête rapides (i.e. Bierschenk et Olivier de Sardan, 1995/1 ; Vokral, 1994/1) ou des stratégies nouvelles (i.e. Schmid‑Heregeth, 1995/1 ; Pottier, 1993/2).

62. Descriptions et analyses des projets de développement

7Les auteurs présentent des conceptions de projets particuliers (i.e. Huba‑Mang, 1995/1 ; Dietz, 1995/1 ; Rodenberg 1994/2) ou des expériences personnelles (Le. Meyer, 1994/2). Les publications couvrent des aires géographiques comme l'Amérique Latine, l'Afrique et l'Asie.

83. Réflexions théoriques autour des différents sujets de l’anthropologie du développement

9Pour ne citer que quelques exemples : Schafer (1994/2) écrit sur "les femmes et le développement", Drubig (1994/1) réfléchit sur le rôle du chercheur occidental dans le "Tiers Monde", Sommerfeld (1995/1) sur la nécessité d'un travail interdisciplinaire entre différentes disciplines dans le milieu du développement, etc…

10Les articles sont publiés en anglais ou en allemand avec un résumé en deux langues au début de chaque article. A la fin de chaque contribution, on trouve, ce qui est très agréable pour des lecteurs qui ne sont pas du milieu du développement, une brève présentation de l'auteur.

11Chaque numéro contient cinq à sept articles, puis une rubrique" discussion", des comptes‑rendus d'ouvrages et des annonces divers. Tous, bien sûr, centrés autour de l'anthropologie du développement.

12Les éditeurs de la revue Entwicklungsethnologie adoptent explicitement une optique d'anthropologie appliquée. La revue atteint les objectifs de ses éditeurs en donnant effectivement un bon aperçu de la rencontre entre chercheurs et praticiens dans le milieu du développement. Elle montre les possibilités d'une telle rencontre mais aussi ses limites. Nombre d'articles restent superficiels au niveau méthodologique ou théorique. En outre, la présentation des nouvelles stratégies mériterait souvent un approfondissement.

13Mais les éditeurs ont réussi à créer un lieu de discussion à mi‑chemin entre le monde de la science et celui de la pratique, bien que le scepticisme concernant l'articulation possible de la théorie et de la pratique dans le domaine du développement se maintienne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Katrin Langewiesche, « Revue Entwicklungsethnologie : Zeitschrift der Arbeits Gemeinschaft Entwicklungsenthnologie e.V. (AGEE) », Bulletin de l'APAD [En ligne], 9 | 1995, mis en ligne le 26 juillet 2007, consulté le 25 juin 2017. URL : http://apad.revues.org/1681

Haut de page

Auteur

Katrin Langewiesche

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Bulletin de l'APAD

Haut de page
  • Logo LIT Verlag
  • Revues.org